Auteur : Christophe Camus

… et l’architecture et la ville vont sous la mer

Une fois n’est pas coutume, je voudrais évoquer une journée d’étude à venir, “Toute la mer va vers la ville“, organisée par Juliette Azoulai, et qui aura lieu à la Maison de la Mer à Paris, le 14 avril 2023. Je me réjouis par avance de cette occasion d’aller parler…

De l’homme-poisson à l’océanographie

> Vsevolod de Romanovsky, L’homme-poisson et ses conquêtes, Paris, Stock, 1955. Comme d’autres scientifiques, l’océanographe Vsevolod de Romanovsky a publié en 1955, un petit livre oscillant entre « parfait manuel » de plongée et panorama des explorations, découvertes concernant le monde sous-marin. Proche de Cousteau, tout comme son collègue et ami Claude…

De l’homme-poisson au bathyscaphe

> Georges Houot, La découverte sous-marine. De l’homme-poisson au bathyscaphe, Paris, Éditions Bourrelier, coll. La joie de connaître, 1958.  Poursuivons notre mini-série en suivant l’un des « deux héros du bathyscaphe », le commandant Georges Houot qui a écrit un petit livre à destination d’un jeune public, pour présenter les joies de…

L’utopie des vacances

> Village des Carrats à Port-Leucate conçu par l’architecte G. Candillis (photo CC) En guise d’exercice de vacances (passées non loin d’une réserve sous-marine où j’ai pu me ressourcer et éprouver les sensations du plongeur cosmique), quelques réflexions sur l’utopie que ce rituel, ses pratiques et ses lieux nous inspirent.…

Psychanalyse du « plongeur cosmique »

> « L’Homme retourne à la mer », Encyclopédie Cousteau, vol. XII Mes recherches sur l’habiter sous-marin interrogent les programmes rationnels de colonisation de cet espace, mais aussi le désir de retourner à la mer, d’être et de vivre sous l’eau. Cousteau, Dumas et beaucoup d’autres pionniers ne parlent que du plaisir particulier…

Première fenêtre ouverte sous la mer [2] Ouverture…

> Le Nautilus et ses fameux hublots, ill. Vingt mille lieues… Vingt mille lieues sous les mers, le célèbre roman de Jules Verne, a eu une influence considérable sur l’imaginaire de la conquête de l’espace sous-marin et ses projets d’habitation. Après un premier épisode qui nous a permis de parcourir…

L’image d’un espace sous-marin, heureux

> Vue intérieure de Précontinent II en 1963, avec Simone Cousteau à la fenêtre J’ai souvent tenté de montrer l’ambiance des habitats sous-marins au moyen de photos, démontrant avant tout que de telles expériences ont bien eu lieu, mais aussi que les espaces intérieurs de ces cylindres ou capsules étroites…

CONFINEMENT, version sous-marine

> Robert Sténuit confiné à l’intérieur de son cylindre en 1962. Le « confinement », c’est-à-dire le fait d’être retiré ou de s’enfermer dans des limites étroites selon la définition qu’en donne le Cntrl, est une expérience d’une extrême actualité. Une grande partie de la population française (et bien au-delà) est aujourd’hui…

Du masque à la soucoupe plongeante

> Couverture du catalogue Plongée 1965 – La Spirotechnique Tout plongeur connaît forcément la célèbre marque de matériel subaquatique La Spirotechnique, filiale de L’Air liquide, l’entreprise sur laquelle Jacques-Yves Cousteau s’appuya pour développer le premier détendeur qui contribua à populariser la plongée sous-marine, et qui sera créée afin de commercialiser…

Michel Ragon et l’architecture sous-marine

> Couverture de M. Ragon, Histoire mondiale de l’architecture et de l’urbanisme modernes, tome 3 : Prospective et futurologie, Casterman, 1978. Disparu le 14 février dernier, Michel Ragon (1924-2020) a joué et, sans aucun doute, continuera de jouer, un rôle essentiel auprès des architectes atypiques rencontrés dans mes recherches sur…

Formes des habitats sous-marins

> Maison étoile de mer de Précontinent II photographiée par Frédéric Dumas Chercheur au sein d’une équipe qui affiche son intérêt pour l’invention et l’évolution des formes architecturales, je souhaite revenir sur la question de la forme des habitats sous-marins. Et pour commencer, j’aimerais rapporter les propos de Juliette Tilquin, fille…

Sous la mer comme au ciel ?

> Illustration article J. Chouteau « Aspects physiologiques de la plongée » (1970) Après avoir organisé une journée d’étude du réseau ARCHES (réseau disruptif sur les architectures extrêmes) au siège du Centre national d’études spatiales à Paris le 22 novembre dernier, nous avons pu constater que les programmes spatiaux à destination de…

La possibilité d’une architecture sous-marine

> Détail (titre et signature) du plan de la Maison sous la mer mer (Précontinent II) © Jean-Charles Roux Travaillant sur les projets de maisons sous la mer, je suis régulièrement amené à devoir répondre à la question implicite ou explicite : mais s’agit-il vraiment d’architecture ? Une question que j’ai d’ailleurs intégrée…

La question du premier « océanaute »

> Dessin de Diogène – Précontinent I, dans B. Kolar et O. Unger, L’aventure merveilleuse des explorations sous-marines, Paris, Grund, 1977, p. 118-119. Comme beaucoup de recherches, l’étude sociohistorique des programmes et projets d’habitats sous-marins n’est pas sans poser des questions de périodisation : par quelle date commencer et quand arrêter ? Ainsi,…

Archigram et l’architecture sous-marine, 1964-1966

Pour les architectes, construire sous l’eau ou dans d’autres espaces lointains ou extrêmes, relève de registres utopiques, prospectifs ou purement imaginaires. Néanmoins certains architectes sont allés jusqu’à s’inspirer d’expériences concrètes comme celles de Cousteau qui ont fait l’objet d’une très large médiatisation internationale.   On peut s’arrêter sur l’exemple du…

Au plus profond… d’une recherche

> Robert Sténuit, Les jours les plus profonds, Paris, Plon, 1965.  J’ai présenté récemment cet ouvrage, en expliquant qu’il avait joué un rôle important au tout début de ma recherche sur les programmes et projets d’habitats sous-marins. Bien sûr, le livre n’est pas à l’origine de la recherche, mais sa…
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search