Auteur : aggiornamento

L’histoire du monde au XIXè siècle

Rédacteur : Laurent Gayme Pierre Singaravélou, Sylvain Venayre (dir.), Histoire du monde au XIXe siècle, Fayard, 2017, 718 p. L’Histoire du monde au XIXe siècle, travail collectif qui a duré huit ans, rappelle moins l’Histoire mondiale de la France (parue début 2017, à laquelle ont participé plusieurs auteurs dont les deux…

Le Paris de 1832 chroniqué par les femmes

Bouchet T., De colère et d’ennui, Paris, Anamosa, 2018 Rédactrice : Véronique Servat De colère et d’ennui est une oeuvre singulière à plus d’un titre. Sa lecture est une expérience sensuelle qui sollicite d’emblée la vue et le toucher. On en contemple d’abord l’écrin à la couverture repliable d’où se dégage…

Le Jeune Karl Marx

Rédacteur.rice : Capucine Delattre et Lucas Lachambre, étudiants en première année de Science-Po Paris (Compte-rendu écrit après une sortie cinéma avec leur enseignante Mathilde Larrère) Le pari du film Le Jeune Karl Marx est ambitieux : donner à voir en deux heures tous les éléments qui ont mené Marx, avec…

La postérité de la déclaration Balfour

Rédacteur : Denis Charbit En partenariat avec Orient XXI La déclaration Balfour du 2 novembre 1917 n’était en apparence rien d’autre qu’une « lettre d’intention », quelques phrases ordinaires pour exprimer en des termes assez vagues le soutien bienveillant du gouvernement britannique à l’idée conçue par des juifs de se constituer en nation en…

Enseigner la notion d’inégalité par le jeu (2)

Rédactrice : Bénédicte Tratnjek Fiche démarche n°2 Le jeu porte sur les inégalités sociales, à partir de rôles attribués, au hasard, aux élèves avant de démarrer la partie. Ces rôles influencent très fortement les possibilités des joueurs dans le jeu, ce qui leur permet d’expérimenter les inégalités sociales. Le jeu…

Enseigner la notion d’inégalité par le jeu (1)

Rédactrice  : Bénédicte Tratnjek Le 25 avril 2017, l’Observatoire des inégalités, publie sur son site Internet, une vidéo intitulée « Changeons les règles du jeu » montrant des enfants amenés à jouer au Monopoly © avec des modifications de règles qui ne placent pas les joueurs sur un pied d’égalité en début…

Comment des élèves ont écrit l’histoire de l’Estaque

En 2009, le CVUH, sur la suggestion de l’association ACT à Marseille, et en partenariat avec le centre de ressources Ancrages, s’associait à un projet d’envergure intitulé « Quartiers de mémoires » portant sur le patrimoine et les mémoires de l’immigration. C’est à cette occasion que je croisai la route de l’école…

Le Moyen-Orient : une géographie qui a une histoire (3)

rédacteur : Vincent Capdepuy Texte co-publié avec Orient XXI Dans une première partie, j’avais abordé la tripartition de l’Orient à la fin du XIXe siècle en trois entités distinctes, dont le Moyen-Orient ; puis, dans une deuxième partie, j’avais montré comment le Proche-Orient avait peu à peu été inclus dans…

Après la défaite, la gauche arabe à l’offensive

Dossier : Juin 1967, une guerre qui n’en finit pas En partenariat avec Orient XXI Auteur : Nicolas Dot-Pouillard La défaite des armées arabes en juin 1967 ne débouche pas immédiatement sur l’ascension des mouvements islamistes. Durant une courte période, c’est la gauche qui occupe le vide. En novembre naît la…

La géographie du souvenir de Dominique Chevalier : repenser la mémoire comme objet d’étude.

Rédactrice : Véronique Servat La mémoire est un objet d’étude devenu familier des historien.ne.s. L’ouvrage collectif dirigé par P. Nora sur Les lieux de mémoire[1] constitue un des moments fondateurs de cet intérêt. Son déploiement progressif sur les mémoires spécifiques d’un événement ou guerres de mémoires (Branche, Stora), ou, plus…

Sur les chemins de terre brune. Voyages dans l’Allemagne nazie 1933-1939 de F. Sallée

Rédacteur Laurent Gayme Frédéric Sallée, Sur les chemins de terre brune. Voyages dans l’Allemagne nazie 1933-1939, Paris, Fayard, collection « Histoire », 2017, 510 p. Avec ce livre tiré de sa thèse soutenue en 2014, Frédéric Sallée, professeur agrégé d’histoire, docteur en histoire de l’Université Pierre Mendès France – Grenoble et membre associé…

Comment l’occupation a fini d’imposer la mentalité coloniale à la société israélienne (Capes-Agreg)

Dossier : Juin 1967, une guerre de six jours qui n’en finit pas Partenariat avec Orient XXI Rédacteur : Sylvain Cypel En 1967, le rêve sioniste d’une « société juive » régnant exclusivement sur une terre qui n’appartient qu’à elle s’est évanoui, avec la conquête de nouveaux territoires qui bouleversent le rapport démographique…

La métaphore d’une alliance, et le souvenir d’une promesse personnelle

Rédacteur : Vincent Capdepuy Cette année, le sujet d’histoire tombé au bac pour les séries ES/L dans les lycées des centres étrangers d’Afrique était une étude critique de deux documents. Lu rapidement, le libellé : « La présence des États-Unis au Proche et au Moyen-Orient en 1945 et en 1991 » n’avait rien…

Juin 1967, une guerre de six jours qui n’en finit pas

Comment les généraux israéliens ont préparé la conquête bien avant 1967 Un nouveau texte dans le cadre du partenariat avec Orient XXI pour le concours Capes Agreg Rédacteur : Sylvain Chapel Non seulement, de l’aveu même de ses généraux, Israël n’était pas menacé de destruction en juin 1967, mais l’état-major de…

Les détricoteuses, une expérience de vulgarisation

Rédactrice : Laurence De Cock Depuis le début de la campagne électorale, avec l’historienne Mathilde Larrère, sur Mediapart, nous tentons une nouvelle expérience de vulgarisation historique intitulée « les détricoteuses ». En empruntant la forme d’une conversation sur what’s app, nous mobilisons l’histoire pour apporter quelque épaisseur historique aux évènements les plus…

Enseigner le Moyen-Orient au collège : déconstruire les idées reçues

 Rédacteur : Karl Zimmer  L’histoire du Moyen-Orient contemporain n’apparaît dans aucun « repère annuel de programmation » des nouveaux programmes d’histoire des collèges. Toutefois, l’exercice qui consiste à arpenter des pistes hétérodoxes est toujours pertinent, d’abord pour en avoir conscience et ensuite parce qu’il est parfois possible d’aller plus loin. L’enjeu principal ?…