Auteur : Maëlle Le Bivic

Sonorités 2

Le langage peut servir de critère pour distinguer l’Homme de l’animal. Il est aux fondements de toute vie sociale puisqu’il permet de communiquer avec son pair, d’exprimer ses émotions, de transmettre des savoirs. Au sein de l’humanité même, ce critère sert de frontière entre soi et les autres (voir article…

Promenade à Bagacum

Introduction Dans le Nord de la France, vers le milieu de Ier siècle de n. è., les Romains choisissent de fonder ex nihilo la cité de Bagacum (aujourd’hui Bavay), chef-lieu des Nerviens. L’emplacement est stratégique, au croisement de 7 voies romaines menant jusque Cologne ou encore Reims. Cette fondation est…

Le monde d’après Pline l’Ancien

« Il est hors de doute que les Éthiopiens sont rôtis par la radiation de l’astre tout proche et ont en naissant l’air brûlés du soleil, que leur barbe et leurs cheveux sont crépus (uibrato), tandis que dans la zone contraire (aduersa) les races ont la peau blanche et glacée, avec…

Promenade à Ribemont-sur-Ancre

Cet article initie une nouvelle série de publications intitulées “promenades“. Celles-ci sont pensées pour être autant d’invitations à voyager en dehors des textes antiques afin de les illustrer et de tisser du lien avec d’autres disciplines et d’autres supports. Une visite du site de Ribemont-sur-Ancre permet par exemple de revenir…

La mémoire 3

Nous avons vu dans les 2 articles précédents (ici et ici) que, d’après les sources latines, la tradition écrite brille par son absence chez la plupart des peuples barbares (notamment Gaulois et Germains). Il convient aujourd’hui de se pencher sur le cas des Égyptiens puisque ces derniers font exception à…

La mémoire 2

Début de l’article : La mémoire 1 : Les ancêtres pour modèles à Rome. À Rome, la perpétuation de la mémoire des ancêtres s’avère être le garant des valeurs et des vertus traditionnelles. Les auteurs font donc preuve d’un intérêt tout particulier à l’égard des rituels funéraires des autres peuples…

La mémoire : les ancêtres pour modèle à Rome

Le philosophe Paul Ricoeur distingue deux types de mémoire : la mnémé, une mémoire sensible, qui nous affecte sans qu’il y ait d’intervention extérieure, l’anamésis ou le rappel, c’est-à-dire une forme de mémoire exercée et dirigée contre l’oubli. Les auteurs antiques ne s’intéressent qu’à ce second type de mémoire car il…

L’anthropophagie : une définition floue

« Le barbare, c’est d’abord celui qui croit en la barbarie » – Claude Lévi-Strauss, Race et histoire Les barbares seraient ceux qui ne reconnaissent pas en les autres des êtres humains, ou bien qui leur reconnaissent une humanité différente, ce qui explique qu’ils les traitent de façon « inhumaine ». La description de…

La barbarologie

Bienvenue sur le carnet de recherche Barbarologie ! Ce premier article a pour but de définir les objectifs et le champ de recherche du présent blog. Le terme de « barbarologie » est emprunté à l’historien Yves-Albert Dauge. « Nous entendrons par là un système idéologique de type fonctionnel, destiné à reconnaître les…