Auteur : Caroline Muller

Histoire&numérique : les résultats d’un semestre d’investigation collective

Vendredi matin, j’ai dit au revoir à une promotion d’étudiants qui me tient particulièrement à cœur : ceux et celles qui étaient en première année quand j’ai été recrutée comme PRAG à l’université de Reims en 2015. J’ai un peu grandi avec eux, puisque je suis passée de soixante quatre…

Un château d’enfance

En week-end dans ma Franche-Comté natale, j’ai profité du soleil pour aller me promener dans le village où j’ai grandi et dans la forêt voisine, accompagnée de mon père. Le lotissement que nous habitions alors était tout neuf, tout comme ma maison ; pour l’enfant que j’étais, les traces du passé…

[En passant] Un carnet rénové : quelques clefs

Si vous êtes des habitué/es de ces lieux, vous constaterez en arrivant que les murs ont été repeints et certaines cloisons abattues. Lundi dernier à Toulouse, Sébastien Poublanc m’a questionnée sur mes choix graphiques lors d’une séance de séminaire consacrée aux carnets de recherche. Il m’a demandé pourquoi je n’avais…

Cinq ans d’usage de Zotero, un bilan

Une conversation a eu lieu hier sur Twitter au sujet de Zotero, l’outil de bibliographie désormais bien connu développé par le Roy Rosenzweig Center for History and New Media. Les différents arguments – pour, contre, pour mais-sous-conditions– m’ont donné envie de faire le point sur ma propre pratique du logiciel,…

Un usage possible de « Bullet Journal » pour la recherche et l’enseignement

Je vous propose dans ce billet de vous présenter un outil qui m’a bien aidée cette année : le BuJo ou « bullet journal », très à la mode sur des réseaux sociaux comme Instagram. Loin d’être une oeuvre d’art, le mien est plutôt un carnet où je centralise les activités liées…

Mémoire de l’enfermement – la prison de la Stasi à Potsdam

Ce billet est un hommage à Susi, Jesper et à son père.   Je rentre de quelques jours de vacances à Potsdam où habitent deux amis rencontrés en voyage. Susi et Jesper ont un lien très intime à leur ville et leurs récits sont précieux pour comprendre l’histoire de cette…

Du lien entre recherche et enseignement (2)

Ce billet est le prolongement de celui-ci. La proximité entre la recherche et l’enseignement se prolonge dans bien d’autres aspects du travail en salle de classe. Nos deux exercices traditionnels, le commentaire de documents et la dissertation, sont des moments de réactualisation des gestes historiens – même si on n’en…

Du lien entre enseignement et recherche

Je suis accaparée ce semestre par une charge d’enseignement conséquente qui ne me permet pas de mener des activités de recherche approfondies. Cette prise de distance – ne pas lire, écrire pendant plusieurs mois tout en enseignant de façon intensive – m’a beaucoup donné à penser sur la façon dont…

Le jour où je suis devenue docteure

Deux semaines se sont maintenant écoulées depuis le jour de ma soutenance, le vendredi 29 septembre. Je commence à y penser moins, les contours des souvenirs deviennent plus flous. Je suppose que c’est un signe qu’il est temps d’y revenir et de partager quelques impressions de cette belle journée. Les…

La noblesse du pauvre ? A propos des classes sociales dans la comtesse de Ségur

Comme si on était voleur pour quelques méchantes bouteilles de vin, quelques gâteaux et autres friandises ! Ils en mangent bien, eux ! Pourquoi donc n’en mangerions-nous pas aussi ? Dans Le dîner de mademoiselle Justine, la comtesse de Ségur met en scène des domestiques qui se préparent un somptueux dîner en puisant…

[Comtesse de Ségur] De l’usage légitime et illégitime du fouet

Les ouvrages de la Comtesse de Ségur sont très riches pour l’historien·ne qui s’intéresse à la seconde partie du XIXe siècle : ils permettent de voir le monde à travers les yeux d’une aristocrate qui cherche à faire œuvre de pédagogie et à transmettre un système de valeurs. Cette pédagogie, tournée…

dans les semaines à venir sur le carnet

De retour d’un mois passé à Cuba,  j’ai eu le plaisir de renouer avec de longues sessions de lectures, dans les bus – le pays est grand – et pendant les heures chaudes de la journée. J’avais emporté avec moi un bon stock de romans en tout genre, dont les…

Les arrangements de l’amour

Lorsqu’on pense à l’histoire du couple et du mariage, on a coutume d’opposer « mariage arrangé » et « mariage d’amour » : notre société aurait progressivement adopté l’idée que le mariage devrait être fondé sur le sentiment amoureux. En France, les historien·nes situent l’émergence du mariage d’amour au XIXe siècle. Cette place du sentiment…

Une nouvelle rubrique : « Histoires d’archives »

Nous inaugurons aujourd’hui une nouvelle rubrique dans Devenir historien·ne : « Histoire d’archives ». Cette idée m’est venue lors d’une session consacrée aux « archives françaises » au congrès des French Historical Studies à Washington. L’un des intervenants a dit « on a tous nos petites histoires à raconter ». J’ai alors pensé qu’il serait intéressant de…

Les rites funéraires au Rwanda après le génocide de 1994

  Ce mardi 9 mai, je suis allée assister à une séance du séminaire organisé par Guillaume Cuchet et Philippe Boutry. Ils avaient invité Stéphane Audoin-Rouzeau à parler des rites funéraires qui se sont développés à la suite du génocide des Tutsis au Rwanda en 1994. J’avais retenu cette séance…

Un déjeuner d’historien·nes après l’élection de D. Trump

Toujours à Washington au Congrès des French Historical Studies, je voudrais partager avec vous un moment très intéressant du séjour : un déjeuner, hier midi, autour de la question de l’intervention des historien·nes dans la sphère publique. Je sais que c’est un sujet qui travaille beaucoup la communauté historienne française en…