Auteur : Erwan Le Gall

De l’incapacité de 1870 à dire le monde de 1920

La mémoire n’est pas que l’expression d’un souvenir traumatique. Elle est aussi un outil politique du temps présent, ce qui signifie qu’elle doit pouvoir s’insérer dans un répertoire d’action pour pouvoir être employée. Si le référent historique ne dit pas le moment d’alors, alors il n’est d’aucune utilité. C’est ce…

Intertextualités des combattants juvéniles de la Grande Guerre

L’ouvrage que D. Aranda consacre à la figure du combattant juvénile dans la littérature populaire de la guerre 1914-1918 est de ceux qu’il faut connaître tant il contribue à sortir des références binaires trop souvent présentées comme en opposition par l’historiographie de ce conflit. Erudite et très solide sur le…

Une histoire méthodique d’Alliance

Si ce livre servira à toutes celles et ceux qui travaillent activement sur la Seconde Guerre mondiale, et plus encore sur la Résistance, cette monographie du réseau Alliance nous semble poser la question des modalités de l’écriture de l’histoire de l’armée des ombres et, plus encore, de la place du…

De la géographie symbolique en sortie de guerre : processions vannetaises en juillet 1919

Les trois jours de processions organisée en juillet 1919 à Vannes par Mgr Alcime Gouraud pour célébrer le cinquième centenaire de la mort de Vincent Ferrier posent un sacré problème à l’historien. S’il est évident qu’une telle manifestation renvoie à une grille de lecture politique, jusqu’où pousser le curseur ?…

La mémoire entre culture de guerre et syndrome

Tiré d’un mémoire d’habilitation à diriger des recherches, ce grand livre de N. Castagnez vient combler un important vide historiographique : si les mémoires gaullistes et communistes sont bien étudiées, et ce depuis longtemps, on attendait encore une enquête d’ampleur sur les mémoires socialistes. La voici. Bénéficiant d’une impressionnante maîtrise…

Un cas complexe, Francis Choquer

La prosopographie est un exercice et ingrat et qui est rendu compliqué par la grande imperfection des sources. C’est ce que rappelle l’exemple de Francis Choquer, un soldat du 48e RI mort pour la France le 1er juin 1940 dans des circonstances particulièrement nébuleuses à Hormfille, une localité qui n'a…

Le poids de la carte du combattant

S’il est bien un objet qui a peu attiré l’attention des historiens, c’est la carte du combattant. Or un état statistique publié en 1930 permet de mesurer quantitativement l’importance électorale de ce petit rectangle vert. Dès lors, c’est bien la question de l’agentivité des anciens combattants et victimes de guerre…

De la biopsie en histoire

Issu d’une thèse de doctorat fondé sur une démarche originale, l’ouvrage que C. Dhennin-Lalart publie aux Presses universitaires de Rennes ouvre bien des perspectives. Car plus que d’une monographie du pays de Weppes en Grande Guerre, c’est d’une véritable biopsie historique du front dont il s’agit dans cet ouvrage publié…

Georges Voisin : caractère difficile ou capital de négociation ?

S’il est une donnée qui est particulièrement difficile à appréhender en histoire, c’est le taux d’invalidité. L’exemple de Georges Voisin rappelle en effet que celui-ci est aussi le fruit d’un rapport de forces, d’une aptitude à négocier et à faire valoir ses droits, et non pas la seule conséquence de…

Gymnastique, musique et nationalisme banal à Vitré (juillet 1939)

Forgé par le sociologue anglais M. Billig, le concept de « nationalisme ordinaire », ou « banal », n’a été que peu investi par l’historiographie. Pourtant, l’exemple du Concours de gymnastique et de musique qui se déroule à Vitré, en Ille-et-Vilaine, le 16 juillet 1939, montre toutes les possibilités qu’offre…

Tanguy Le Gentil de Rosmorduc : un officier de série B ?

La carrière de Tanguy Le Gentil de Rosmorduc est particulièrement intéressante : saint-cyrien bien né, il prend rapidement du grade pendant la Première Guerre mondiale pour ensuite connaître, pendant les années 1920-1930, une remarquable stagnation. Ce breton bien né paraît alors correspondre au profil typique de l’officier de province, notable…

Des fleurs et des fusils

Fleurs et fusils ne font pas bon ménage. On connait l’image du départ des mobilisés de l’été 1914 la « fleur au fusil », représentation mentale n’ayant plus cours depuis la fin des années 1970 et la thèse magistrale de J.-J. Becker[1]. C’est d’ailleurs au cours de cette seconde partie du XXe…

Tillon : l’autre grand Charles ?

La biographie que consacre F. Tillon à son illustre grand-père, le breton Charles Tillon, n’est pas un livre respectant les canons de la discipline historique[1]. Le lecteur ne trouvera dans ces pages aucun appareil critique et pourra même, par moments, être étonné par certains jugements et formulations clairement téléologiques (p.…

Divisions d’élite et approches cliométriques de l’histoire

A partir d’une suggestion formulée par S. Tororov dans le cadre du défi 1 Jour 1 poilu, j’entends revenir sur les travers de certaines enquêtes menées sous la bannière d’une approche cliométrique de l’histoire. Dans ce billet, je souhaite également proposer quelques pistes d’exploitation de la fantastique base de données…

L’aporie nationale du socialisme du XIXe siècle.

Nous ne saurions trop conseiller la lecture de l’ouvrage que consacre, aux éditions Fayard, J.-N. Ducange aux rapports qu’entretient le socialisme du XIXe siècle à l’idée nationale. En effet, par cette enquête minutieuse, et parfois ardue, il faut bien le reconnaître, ce sont quelques-uns des mécanismes permettant de comprendre le…
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search