Auteur : Kmar Bendana

Nar, s’immoler aujourd’hui en Algérie

Le film Nar (Feu), de Meriem Achour Bouakkaz (2019), a été au centre de la première activité de la manifestation intitulée 20 ans, 20 films, 20 pays initiée par l’Université de La Manouba pour son 20ème anniversaire. Le ciné-club de la Faculté des Lettres des Arts et des Humanités a…

Parole de deux féministes tunisiennes

Neïla Jrad, La ligne d’espérance, Edilivre, 2016, 217 p. Jalila Hafsia est une figure active et connue de la scène culturelle tunisienne. Elle a signé une chronique durable dans le journal francophone le plus lu, La Presse de Tunisie. Elle a été l’âme et la cheville ouvrière de trois clubs :…

Le jeu électoral tunisien en gestation

L’élection est un des principes démocratiques. Non suffisant mais nécessaire. La marche prouvant le mouvement, peut-on devenir (meilleur ?) électeur en Tunisie ? De quoi disposent les électeurs et les électrices pour avancer dans cette direction ? On attend plus de 7 millions d’inscrits et le taux de participation n’est pas la seule inconnue,…

Football et politique : l’histoire en marche

La victoire de l’équipe algérienne à la dernière Coupe d’Afrique des Nations 2019 suggère quelques réflexions sur l’évolution historique du football et sa portée actuelle. Le football porteur de causes Même pour les non connaisseurs du sport et du football, le match de la finale de la CAN 2019 suinte…

La recherche juridique en Tunisie à travers La Revue tunisienne de droit. Questions à Mohamed Charfi.

Entretien avec Elise Helin et Kmar Bendana Publication de l’Institut des hautes études de Tunis (IHET), créé en 1945 et placé sous la tutelle scientifique de l’Université de Paris, la Revue tunisienne de droit (RTD) est née, en 1953, à l’initiative des professeurs agrégés, détachés des facultés françaises et affectés…

Au fil de la transition tunisienne

Peut-être que les termes les plus significatifs pour parler de la situation tunisienne sont-ils « désordres » et « incertitudes ». Depuis 2011, les Tunisiens ont appris que la fragilité et l’instabilité peuvent durer. Et qu’elles peuvent être associées à des initiatives ou des accomplissements que l’on doit s’habituer à penser comme des étapes…

Al Fikr, Naqd, Prologues : trois revues maghrébines à l’honneur

En marge de la 34èmeFoire Internationale du Livre de Tunis (6-15 avril 2018), la Bibliothèque Nationale de Tunis a invité samedi 14 avril 2018 trois intellectuels à raconter les itinéraires des revues qu’ils ont créées et animées : Al Fikr a été présentée par Béchir Ben Slama, Naqd par Daho Djerbal…

Une historienne dans la Révolution tunisienne

Mon ouvrage Parler en historienne après 2011, Tunis, Publications Universitaires de La Manouba, 2017,176 p. vient de paraître. En voici l’introduction Cinq années, treize textes et une chronologie L’ouvrage que le lecteur a entre les mains est le fruit d’un travail réflexif et rétrospectif mené dans l’urgence d’une histoire en…

Les élites tunisiennes : épaisseur historique et voies de changement

Depuis 2011, on (re)parle beaucoup des élites en Tunisie. On pose la question de leur utilité, on se demande si elles sont en train de changer, on compare anciennes et nouvelles, on les incrimine dans le blocage de la « transition », on les accuse de trahison comme on se demande pourquoi…

Pour une histoire de la revue Les Cahiers de Tunisie : Entretien avec Mohamed Talbi

Le texte qui suit est un entretien avec Mohamed Talbi (1921-2017) mené par Kmar Bendana[1] il y a déjà plusieurs années (avant 1997) dans le cadre d’un projet de publication par l’Institut de recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC, Tunis)[2] sur la vie intellectuelle à travers les revues tunisiennes. Une…

Les Arabisants et la France coloniale. Savants, conseillers et médiateurs (1780-1930)

  Alain Messaoudi, Les Arabisants et la France coloniale. Savants, conseillers et médiateurs (1780-1930), Lyon, ENS Editions, 558 p. L’ouvrage est issu d’une thèse soutenue en 2008. Savants, conseillers, médiateurs : les arabisants et la France coloniale (vers 1830 – vers 1930) dirigée par Daniel Rivet (Université Paris I -Panthéon Sorbonne, 3 vol.,…

Modernité et émancipation

Dans mes souvenirs d’enfance, le 25 juillet est un jour férié. Pour la Tunisie, c’est une date qui symbolise le passage d’une monarchie de plus de 250 ans à une république. Le 25 juillet marque un passage choisi par l’élite politique tunisienne pour entrer dans la modernité ; un temps fort…

Ecrire une charte universitaire tunisienne

Le dernier colloque de l’Association tunisienne de défense des valeurs universitaires (ATDVU créée en octobre 2012) intitulé Libertés académiques et chartes universitaires (19 et 20 février 2016) a posé des jalons pour discuter et écrire une charte universitaire tunisienne. Les 16 interventions de la rencontre, prononcées par des chercheurs venant…

Trois essais d’ «histoire immédiate», Tunisie, 2010-2015

Qu’est ce que la ‘Révolution tunisienne’ a fait à la discipline historique ? Difficile de répondre parce que l’on assiste à une « remontée des eaux mémorielles » qui ne s’arrête pas depuis 2011. Parmi les multiples conséquences de l’explosion de la parole, on constate un mélange trouble et troublant entre des mémoires…

Leïla, Tunis, 1936-1941 : revue féminine ou féministe ?

Compte rendu de l’ouvrage Leïla, revue illustrée de la femme 1936-1941, Tunis, Editions Nirvana, 2007, 210 p. Fondée par Ahmed Zarrouk, Leïla est une revue de langue française de la première heure, ouverte à la littérature, à l’art, illustrée par des dessins et croquis de jeunes artistes de l’époque. La…