Auteur : Mélodie Faury

Cet ouvrage expérimental naît d’un inconfort épistémologique – Les esquisses #1

Cet ouvrage expérimental naît d’un inconfort épistémologique. Pendant ma thèse, j’ai conceptualisé à partir de mon terrain. C’est-à–dire, plus simplement, que j’ai rencontré des témoins, doctorantes et doctorants, qui m’ont confié leur expérience. Et j’ai construit mon objet de recherche à partir des sujets consentants de ma recherche. Elles et…

J’aurais pu tout jeter, passer à autre chose – Le journal de l’autre livre – Métafragment #12

Je pose mon vélo au soleil, au pied du clocher. Traverse les couloirs vides, rejoins mon bureau isolé dans des locaux temporaires, depuis 2 ans maintenant. Je suis entre deux réunions, entre deux cours, comme toujours. Je cherche ici les fragments que j’ai entreposés, déménagés depuis Lyon et de bureau…

Une forme pour remembrer – Journal d’écriture de l’autre livre – Métafragment #7

La recherche d’une forme pour l’écriture ressemble à ce que décrit François Roustang, dans “La fin de la plainte”. En le lisant, j’ai noté et partagé sur Instagram – car c’est souvent là que j’arrive encore à écrire par fragments, entre les activités quotidiennes, dans les interstices – que je…

Scotcher les morceaux – Journal d’écriture de l’autre livre – Métafragment #5

Trouver des formes d’écriture et de pensée adaptées à mon mode d’existence Et pas l’inverse –   J’ouvre mon ordinateur, le dossier « Autre thèse », celui où j’ai rangé tous les fragments, que j’ai passé des heures et des heures à réunir, disséminés qu’ils étaient un peu partout. Là…

Tenter de m’entendre encore penser – Journal d’écriture de l’autre livre – Métafragment #4

Un métafragment est une tentative d’agencement de fragment encore plus petits. – Tout le corps compacté, tendu, les tempes qui battent. Plein de mots tournent dans ma tête, impossible de les écrire, de les mettre sur le papier, mon corps hurle. Sur le point de bascule du résultat des élections,…

Journal d’écriture de l’autre livre – Métafragment #3

Un métafragment est une tentative d’agencement de fragment encore plus petits. – Quand je m’installe pour un temps indéfini, dont je pressens d’avance qu’il sera interrompu rapidement, sans savoir de combien de minutes je dispose, je n’arrive à m’installer dans rien. Je préfère finalement écrire dans les interstices sans avoir…

L’autre livre de la thèse, exercice de style épistémologique – vers une ontologie relationnelle #3

Texte rédigé à partir de l’intervention du 7 juin dans le cadre du séminaire des Archives Poincaré (vidéo en ligne) – et en vue d’une ré-écriture pour « l’autre livre de la thèse« . Texte précédé de « Activer d’autres récits possibles de la thèse, penser l’expérience de l’enquête – vers une…

La réflexivité ne suffit pas #1 – Préambule

… si elle ne nous relie qu’à nous-mêmes. Comprendre que l’on n’avait pas compris, parce que l’on n’avait pas pris le risque de « prendre avec soi » « je suis de plus en plus convaincue que les savoirs situés n’ont de sens que pour celles et ceux qui sentent le besoin —…

L’Université en apnée

« Le pouvoir est une question de rythme », Amandine Dhéé, La femme brouillon “Le rythme est notre réponse au monde”, Marc Jahjah, sur Twitter Depuis la fin de ma thèse et la soutenance en 2012, j’ai vécu une accélération et une capture de mon rythme propre, tant par le travail que…

En 2020, comme en 2019, la Villa sera située ou ne sera pas !

Comme chaque année depuis 2012, nous vous invitons à venir séjourner dans la Villa réflexive, seul.e ou à plusieurs, l’espace d’un billet ou d’un mois, les locations vous sont ouvertes entre février 2020 et décembre 2020 ! La Villa réflexive c’est un lieu numérique que l’on souhaite hospitalier, où l’on…

« Ma thèse en 180 secondes » : parler avec sa voix propre ? #4

Billet précédent >> Billet #3 – “Faire bonne figure et prêter son corps à la science” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque "Identités du chercheur et narrations en SHS" (juin 2019, Nancy), organisé par le laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations – EA 3476)…

« Ma thèse en 180 secondes » : faire bonne figure et prêter son corps à la science #3

Billet précédent >> “Billet #2 – “Ce qu’il importe de dire et comment le dire” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque "Identités du chercheur et narrations en SHS" (juin 2019, Nancy), organisé par le laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations – EA 3476) -…

« Ma thèse en 180 secondes » : Ce qu’il importe de dire et comment le dire #2

Billet précédent >> “Billet #1 – Les enjeux d’un dispositif de médiation scientifique” Série de billets issue de mon intervention lors du colloque "Identités du chercheur et narrations en SHS" (juin 2019, Nancy), organisé par le laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations – EA 3476) - Publié en…

Ma thèse en 180 secondes : les enjeux d’un dispositif de médiation scientifique

Série de billets issue de mon intervention lors du colloque "Identités du chercheur et narrations en SHS" (juin 2019, Nancy), organisé par le laboratoire CREM (Centre de Recherche sur les Médiations – EA 3476) - Publié en version courte et éditée début 2020 dans la collection "Série Actes" de la…

Création et premières études du GERSULP entre 1972 et 1976 – #1

Article précédent "Histoire de la recherche sur la recherche : le GERSULP à Strasbourg (période 1973-1996) - Introduction" Document – Lettre de Josiane Olff-Nathan à M. Aubrac, Directeur de la F. A. O. , 1eravril 1975. Le GERSULP (Groupe de Recherche sur la Science de l’Université Louis Pasteur), initialement «…

Penser (dans) l’action : réflexivité collective et épistémologie de l’action

Texte écrit à partir de l'expérience de la direction de la Maison pour la science en Alsace.J'ai eu envie de partager ce texte en cours d'élaboration pour un projet d'ouvrage collectif, suite à un déjeuner avec Nicole Poteaux et à la lecture d'un texte de bell hooks, en pédagogie de…
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search