Auteur : Nicolas Simon

In Blogs We Trust !

Cette semaine, on entame une série de deux billets proposant une réflexion sur les contextes de productions des publications scientifiques en SHS. Ces réflexions ne tombent pas du ciel mais s’expliquent par une série d’événements, débats, etc. ayant surgi ces dernières semaines… « Dans le carnet de recherche, il y a une…

Le Conseil d’Etat et la vacance du pouvoir dans les Pays-Bas espagnols (1595)

Le décès d’un souverain ou de son représentant dans un territoire dépendant de la Couronne pose de nombreux problèmes pratiques auxquels il convient d’apporter immédiatement des solutions. Le cas que je vais traiter dans ce billet entend apporter un éclairage à ce genre de situation délicate pour toute monarchie. Afin…

Démocratie, élections, tirage au sort : le trio impossible ?

Ce n’est pas parce qu’on étudie les 15e, 16e ou 17e siècles qu’on ne peut pas, de temps en temps, aller lire des choses sur des périodes a priori aux antipodes les unes des autres : l’antiquité et le temps présent. Le chercheur est aussi un être humain ancré dans son…

Les modes alitées du langage historien

Parce que les modalités du langage historien s’apparentent parfois à des modes alitées, il faut parfois se mettre au chevet de celles-ci… Du régime d’écriture en histoire On a abordé à plusieurs reprises sur ParenThèses des sujets liés au travail d’écriture dans cet univers impitoyable qu’est le monde académique, parfois…

Le jour où j’ai voulu coordonner un numéro de revue…

Il est parfois des idées qu’on aurait aimé ne pas avoir parce qu’elles ont l’air sympa sur papier, mais en réalité c’est une autre affaire… Me voilà donc prêt à vous raconter mon expérience en tant que coordinateur d’un numéro de la revue du centre de recherches dans lequel je…

Le pouvoir de la dette

Mais quel été ! Quel été, mes amis ! J’avais à peine eu le temps de mettre de l’ordre dans mes dossiers étiquetés « Articles de thèse que je ne lirai jamais », j’étais encore en train de suffoquer comme un beau diable en raison de la canicule arrivée fin juin du Sahara,…

Première Guerre mondiale & cinéma : quelques réflexions

 Conclure une année académique Cette année académique 2014-2015 a vu l’Université Saint-Louis – Bruxelles mettre au point une semaine dédiée au centenaire de la Grande Guerre. Intitulée « 14-18, les arts de la mémoire », cette semaine fut l’occasion d’organiser une conférence de l’historien français Nicolas Offenstadt – Quentin et moi-même en avions fait…

Première Guerre mondiale & cinéma : quelques réflexions

Conclure une année académique Cette année académique 2014-2015 a vu l’Université Saint-Louis – Bruxelles mettre au point une semaine dédiée au centenaire de la Grande Guerre. Intitulée « 14-18, les arts de la mémoire », cette semaine fut l’occasion d’organiser une conférence de l’historien français Nicolas Offenstadt – Quentin et moi-même en avions fait…

Première Guerre mondiale & cinéma : quelques réflexions

Conclure une année académique Cette année académique 2014-2015 a vu l’Université Saint-Louis – Bruxelles mettre au point une semaine dédiée au centenaire de la Grande Guerre. Intitulée « 14-18, les arts de la mémoire », cette semaine fut l’occasion d’organiser une conférence de l’historien français Nicolas Offenstadt – Quentin et moi-même en avions fait…

La transmission du pouvoir monarchique : entre droits et devoirs

Nul n’y a échappé le week-end dernier, l’opération « Royal Baby vol. 2 » a parfaitement fonctionné : badauds, journalistes, chaînes d’info en continu, sites internet de quotidiens, twittosphère, etc. étaient en ébullition. À moins d’avoir vécu en ermite durant les dernières 72 heures, vous n’avez pas pu passer à côté de la naissance…

Soft link break the chain… Quand The Wire nous parle du poids des institutions (1/5)

Avec ce billet j’entame réellement ma plongée dans l’analyse du poids des institutions dans The Wire. J’ai surtout voulu mettre en évidence, dans ce billet, l’une des composantes de la saison 1 : l’approche croisée entre le monde de la police et celui des trafiquants. Si l’étude des institutions paraîtra peut-être…

Quand The Wire était contée… Attention à ne pas mélanger les fils

Oui, oui, je sais. Étudier les séries télévisées, c’est pas sérieux. Il faut garder les yeux rivés sur les ordonnances des 16e et 17e siècles, se tuer les yeux à déchiffrer l’écriture « pattes de mouche » d’un obscur secrétaire et connaître le nom de toutes les personnes travaillant à l’accueil des…

Il n’y a que les idiots qui disent du mal du gris…Réflexions post workshop

Personne n’aime le gris. Pensez-vous, c’est triste comme couleur ! La couleur des croque-morts, oui. Mais pas celle des historiens. Vraiment ?! Non ! Une poignée d’irréductibles a tenté et tente plus que jamais de mettre en avant le gris comme label pour étudier les instruments de travail administratifs dans l’espace méditerranéen…