Auteur : Evelyne Gayme

Les journaux des camps, sources directes de la captivité. Episode 3 : la propagande allemande à travers Le Trait d’Union

Les prisonniers de guerre sont soumis à une propagande allemande multiforme : des brochures, des affiches, des conférences, Radio-Stuttgart, des mouvements collaborationnistes comme Jeune Europe. Mais l’outil principal reste le journal Le Trait d’Union. N’ayant pas travaillé directement sur cette source, je vais faire le compte-rendu de la maîtrise d’histoire que lui…

Les journaux des camps, sources directes de la captivité. Episode 2 : censure et autocensure

Les journaux des camps sont pour les prisonniers des sources d’informations concernant les activités, les loisirs dans le camp. Prodiguant des cours, réalisant des compte-rendus de livres, ils ont un intérêt culturel certain, tout en offrant aussi des pages de détente, avec histoires drôles, mots croisés, dessins humoristiques, mais aussi…

Les journaux des camps, sources directes de la captivité. Episode 1 : la mise en place

A partir de l’été 1941, rarement avant, une organisation se met en place dans les camps de prisonniers. Ils forment alors, ainsi que l’a montré Yves Durand (La captivité. Histoire des prisonniers de guerre français. 1939-1945,1980), une communauté qui s’est ressaisie après le choc de la défaite et de l’arrivée…

A la recherche des prisonniers de guerre… … dans quelques ouvrages récents sur la guerre

Les mois qui viennent de s’écouler ont vu fleurir des ouvrages généralistes sur la guerre. Qu’il s’agisse du Dictionnaire de la guerre et de la paix, rédigé sous la direction de Benoît Durieux, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Frédéric Ramel, et paru aux PUF en 2017 ou d’Une histoire de la guerre…

Quand un feuilleton révèle une mémoire. Colditz et les prisonniers de guerre

A l’heure où les réseaux sociaux s’interrogent sur la véracité et la qualité de l’évocation de l’histoire dans la multitude de séries historiques diffusées par les nombreuses chaînes de télévision, le feuilleton Colditz témoigne de l’ancienneté de ce débat. En 1975, ce feuilleton anglo-américain prend pour sujet les prisonniers de guerre. Colditz est…

La genèse d’un classique : La captivité. Histoire des prisonniers de guerre français (1939-1945) de Yves Durand

A l’orée des années 1970, l’histoire de la Seconde Guerre mondiale évolue, sous l’impulsion de Marcel Ophüls dont le film Le Chagrin et la Pitié, sorti en 1971, donne la parole à des Français dont tous n’ont pas été résistants et de Robert Paxton qui, dans son livre La France de Vichy (1940-1944) paru…

1949 : La carte de combattant est accordée aux prisonniers de guerre

Le 1er janvier 1946 , Le PG, journal de la Fédération nationale des prisonniers de guerre (FNPG) édite une affiche qui réclame, outre des revendications matérielles et financières, la défense de l’honneur des prisonniers de guerre. Les combattants ont besoin de la reconnaissance du pays alors qu’ils ont subi un double…

Indochine 1945 : des prisonniers de guerre français méconnus.

La parution chez Tallandier du livre de Guillaume Zeller, Les Cages de la Kempeitaï. Les Français sous la terreur japonaise. Indochine mars-août 1945 donne l’occasion d’évoquer les prisonniers de guerre français en Indochine pendant la Seconde Guerre mondiale. Guillaume Zeller n’évoque pas seulement les militaires prisonniers de guerre, mais tous les Français présents…

La captivité en bande dessinée : objet historique ou historien ?

L’ouverture le 24 janvier du 46ème festival d’Angoulême incite à se pencher sur les bandes dessinées qui ont pour sujet la captivité française de la Seconde Guerre mondiale. J’en ai recensé cinq : Le Carnet de Roger de Florent Silloray en 2011, les trois tomes que Jacques Tardi a consacrés à la captivité de son…

Noël en captivité

En décembre 1940 se profile pour les prisonniers de guerre un Noël loin de leur famille. Ce n’est pas le premier. Nombre de soldats, mobilisés pendant la Drôle de guerre, ne sont pas rentrés chez eux l’année précédente. Mais les conditions sont différentes : ils sont alors en France et libres.…

D’une captivité à l’autre

Durant la Grande Guerre, 600 000 Français sont faits prisonniers de guerre, principalement pendant les phases de la guerre de mouvement en 1914 et en 1918. Leur capture provoque des débats au sein de l’opinion publique et du gouvernement qui les soupçonnent de ne pas s’être bien battus, surtout s’ils…

Les civils et les prisonniers de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale. Episode 3

Le 9 octobre,  au Mémorial des civils dans la Seconde Guerre mondiale à Falaise, j’intervenais sur les civils et les prisonniers de guerre. En voici le texte, présenté par commodité de lecture, en trois épisodes.  Episode 3 : Les Français sont associés à la captivité  Bien qu’absents, les prisonniers de guerre sont omniprésents…

Les civils et les prisonniers de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale. Episode 2

Le 9 octobre,  au Mémorial des civils dans la Seconde Guerre mondiale à Falaise, j’intervenais sur les civils et les prisonniers de guerre. En voici le texte, présenté par commodité de lecture, en trois épisodes.  Episode 2 : La captivité vécue par la famille du prisonnier de guerre. Les familles commencent…

Les civils et les prisonniers de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale. Episode 1

Le 9 octobre,  au Mémorial des civils dans la Seconde Guerre mondiale à Falaise, j’intervenais sur les civils et les prisonniers de guerre. En voici le texte, présenté par commodité de lecture, en trois épisodes.  Épisode 1 : Des civils deviennent soldats puis prisonniers Le 2 septembre 1939, la mobilisation générale…