Auteur : Vincent Vilmain

Cham rebelle sans raison ?

La Réforme bouleverse l’édifice de l’Église et apporte également des inflexions dans l’analyse chrétienne de l’épisode de l’ivresse de Noé et de ses conséquences. Si Luther reste encore influencé par les pères de l’Église dans son association de Cham à l’idolâtrie, Calvin en revanche ne se préoccupe plus de cette…

Cham ou le rire du sorcier

Giovanni Bellini, Ivresse de Noé, c. 1515, Huile sur toile (103x157cm), Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de BesançonBernardo Luini, Ivresse de Noé, c. 1510, Huile sur panneau (116x140cm), Pinacothèque de Brera (Milan)Giovanni Andrea de Ferrari, Ivresse de Noé, c. 1630, Huile sur toile, Accademia Ligustica di Belle Arti (Gênes)Juan Montero…

Une affaire de famille

Alors que le chapitre IX de la Genèse se clôt sur le décès de Noé, le chapitre suivant, communément appelé la Table des peuples, recense sur plusieurs générations la descendance de Noé, sans signaler particulièrement la descendance de Canaan comme maudite, ni montrer la moindre hostilité envers la filiation de…

Maudit soit…

Bien que son nom n’apparaisse qu’à une dizaine de reprises dans la Bible, Cham est un des personnages dont le lignage a été le plus commenté1. L’association la plus connue est celle qui lie sa descendance aux trois identités suivantes : esclave, Afrique et couleur de peau noire au travers d’une…
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search