Auteur : Amélie Derôme

Juliette Misset

Après avoir étudié au Canada et enseigné en Ecosse et en Espagne, Juliette Misset est en troisième année de thèse à Strasbourg où elle dispose d’un contrat doctoral. Cette passionnée d’enseignement, également représentante des doctorants de la SEAA 17-18, livre son parcours universitaire et prodigue quelques conseils pour bien s’organiser…

Le séjour de recherche d’Emilie Mitran à la Bibliothèque du Congrès

Emilie Mitran est docteure en études anglophones et agrégée d’anglais. Elle enseigne à Aix-Marseille université depuis 2015 et poursuit des recherches sur le monde atlantique et les humanités numériques. Elle s’intéresse aux Révolutions américaine et française, à l’expression et aux représentations de l’identité américaine, ainsi qu’aux écrits privés de témoins…

Faire rimer les langues, Amélie Derome

Comment traduire les rimes ? J’aimerais, pour cette séance, focaliser mon intervention sur la question de la traduction de la poésie en vers libres et réguliers dans la mesure où j’ai, pour ma part – et car je disposais d’un peu plus de temps que d’une simple plage de trois…

“J’ai mal aux mots que je mords” : poétique de Martine Broda

Même si Martine Broda figure comme poétesse dans l’Anthologie de la poésie française2 de la Pléiade, les travaux qui portent sur sa poétique sont rares. Poétesse et traductrice, deux activités indissociables dans son travail, Martine Broda est née à Nancy le 17 mars 1947 et elle est décédée brutalement le…

Entretien avec Georgia Doll

Georgia Doll, vous avez commencé par écrire de la poésie. Qu’est-ce qui vous a menée au théâtre ? J’ai toujours écrit, des poèmes, de petites histoires, des journaux intimes, aussi. Adolescente, j’ai joué dans une troupe amateur et j’écrivais le texte pour nos spectacles. J’ai continué à expérimenter le jeu…

Entretien avec Franco Costantini

Franco Costantini, commençons par le plus compliqué, mais certainement le plus intéressant : pourquoi la poésie ? Je pense que les écrivains naissent tous poètes. La poésie vient d’abord, la narration, le goût pour l’histoire ne peut que se développer après, la fascination pour la parole en est la condition…

Ecrire entre les langues et traduire les documents, Georgia Doll

Écriture et bilinguisme Je suis allemande mais j’habite et je travaille en France depuis un plusieurs années et aujourd’hui, le français est devenu ma langue d’écriture principale. J’ai toujours écrit, d’abord de la poésie, et j’ai eu mes véritables débuts littéraires lorsque j’ai habité Paris. Ainsi, j’ai écrit ma première…

Comment éditer la poésie aujourd’hui ? Entretien avec Frédéric Paquet, cofondateur de la maison d’édition Abordo

Si le séminaire Il faut que jeunesse de passe fait la part belle aux jeunes poètes, il aspire également à réunir les acteurs français de la poésie contemporaine. Comment édite-t-on la poésie en France ? Une vaste et belle question, à laquelle Frédéric Paquet, cofondateur de la maison d’édition Abordo…

Retraduire l’autotraduction : une tempête sous un crâne

La légitimité du (re)traducteur Je  voulais  commencer  mon  intervention  en  m’arrêtant  un  instant  sur  la  question  de l’autotraduction,   avant   d’évoquer   les   difficultés   rencontrées   dans   la   traduction   de WUNDERKAMMER.  Je  me  suis  finalement  rendue  très  rapidement  compte  que  la  première,  et  à mon   sens   la   plus   importante,   difficulté   de   cette   entreprise  …

Transmettre le monde, traduire les mots : Wunderkammer

La complexité Je voudrais commencer par présenter rapidement l’oeuvre d’où est extrait le poème que nous allons lire aujourd’hui. Le titre, tout nouveau car j’ai décidé récemment de le modifier, est Scorporare ; un mot qui pose des problèmes, notamment de traduction. La place de mon poème « Wunderkammer » au sein du…

Entretien avec Pierre-Aurélien Delabre

Comment êtes-vous venu à l’écriture ? L’année où j’ai redoublé ma troisième, avec un camarade de classe, on gribouillait des poèmes sur nos cahiers de mathématiques. L’ennui harassant de l’école m’a fait écrire. Ensuite, au lycée, j’ai rencontré de nouveaux camarades d’écriture. On écrivait en cours. Puis on se récitait…

Traduire sans manquer de souffle, Amélie Derome

Traduire le souffle     Je me contenterai, ici, de soulever quelques problèmes spécifiques à la traduction de ce texte, qui répondent à ma visée de traduction, c’est-à-dire de l’effet général que j’ai souhaité restituer et qui reposent sur mon interprétation du texte. Je tiens ici à souligner que la traduction…