Auteur : Rédaction

L’art funéraire des Juifs de Tunisie. Étude épigraphique et iconographique

Sonia FELLOUS Les plus anciens vestiges des traditions funéraires juives portent généralement une inscription en langue vernaculaire (grec ou latin selon le lieu) conclue par le mot hébreu שלום (Shalom, Paix) et suivi parfois des sacra du judaïsme, chandelier à sept branches, corne de bélier, palme et cédrat (menorah, shofar,…

Une littérature d’outre-tombe insolite: de l’originale en judéo-arabe tunisien à sa traduction française

Nicole SERFATY Pour rendre le plus fidèlement possible ces textes, il a fallu évidemment respecter le sens et le style mais encore tenter d’en refléter l’élégante sobriété et d’en faire entendre les échos des voix plaintives, le rythme, la rime et la puissance des sons inclus dans les allitérations comme…

La lettre de Geoffroy de Vendôme à Robert d’Arbrissel

La lettre de Geoffroy à Robert figure sur trois pages aux f. 95r-96r du manuscrit de Vendôme. La première ligne du f. 95r (tibi videris…) ne correspond cependant pas au début du texte, qui devait donc commencer sur un feuillet précédent, aujourd’hui manquant. En revanche, la dernière ligne du f.…

Badiou versus Finkielkraut, bis repetita placent : des blocs de données et une esquisse de retour réflexif

Le premier numéro de la revue Zilsel circule fort bien et nous en sommes ravis. Tiré de nouveau, il est toujours disponible dans toutes les bonnes librairies et le site des Éditions du Croquant. Depuis peu, nous sommes également et diffusés sur la plateforme Cairn, et les premières données sur…

Albert Besnard – par Annie Dubernard-Laurent

Albert Besnard. Modernités Belle Époque, Évian, Palais Lumière (juillet-octobre 2016) et Paris, Petit-Palais, musée des beaux-arts de la ville de Paris (octobre 2016-janvier 2017). Ce n’est pas un hasard si le Palais Lumière à Évian, ville mondaine de la Belle Époque, expose cette année encore un peintre, Albert Besnard (1849-1934),…

L’édition des Œuvres de Jean Jaurès

par Gilles Candar L’édition des Œuvres de Jean Jaurès correspond à un projet… ancien ! De son vivant, en dehors des parutions liées à la bataille politique quotidienne, deux tentatives notables eurent lieu. Charles Péguy d’abord conçut la publication d’une série de volumes qui s’arrêta au premier : Action socialiste (Le socialisme…

Un homme qui évalue. Une journée imaginaire dans la vie d’un chercheur précaire

Imagine vivre dans un monde où l’évaluation est partout. Tu es dans une ville européenne, mais tu pourrais être aussi aux États-Unis, l’important est que tu sois quelque part en Occident, dans un état soi-disant libéral, et que tu sois là pendant ces années, pendant ces jours. Imagine être en…

Descendances et parentés au musée Gustave Moreau – par Lilie Fauriac

DESCENDANCES ET PARENTÉS AU MUSÉE GUSTAVE-MOREAU   Moreau/Rouault. Souvenirs d’atelier (janvier-avril 2016) et Codex s’invite chez Gustave. Bestiaires croisés (mai 2016), Paris, musée Gustave-Moreau. En 2016, le musée parisien Gustave-Moreau a accueilli deux événements d’envergure différente. Le premier est une exposition qui s’est proposé de faire le lien entre l’artiste…

Hodler, Monet, Munch : peindre l’impossible – par Hélène Heyraud

Hodler, Monet, Munch : peindre l’impossible, Paris, Musée Marmottan-Monet (septembre 2016-janvier 2017).   Faire dialoguer deux maîtres de la modernité, l’un mondialement célèbre – Claude Monet – et l’autre insuffisamment connu hors de son pays natal, la Suisse – Ferdinand Hodler –, voilà l’idée originelle et originale de Philippe Dagen, commissaire…

Ludwig Van – par Suzanne Lay

Ludwig Van : le mythe Beethoven, Philharmonie de Paris (octobre 2016-janvier 2017).   L’introduction, au fil d’un « Préambule » réjouissant et d’une interrogation non moins éloquente esquissée dans la première salle, « Omniprésence d’une icône : consécration ou dilution ? », donne le ton. L’exposition, habilement élaborée par Marie-Pauline Martin et Colin Lemoine, porte moins sur…

Turner et la couleur – par Annie Dubernard-Laurent

Turner et la couleur, Aix-en-Provence, Hôtel de Caumont Centre d’Art (mai-septembre 2016).   L’exposition Turner et la couleur se tient dans un hôtel particulier aixois du xviiie siècle restauré et transformé en centre d’art. On ne compte certes plus les expositions consacrées à Turner (1775-1851) et sa lumière, ses couleurs, généralement…

Painting with Light – par Annie Dubernard-Laurent

Painting with Light. Art and Photography From the Pre-Raphaelites to the Modern Age, Londres, Tate Britain (mai-septembre 2016). L’exposition Painting with Light couvre la période qui débute avec les premières œuvres préraphaélites (1848) et l’invention de la photographie quelques années plus tôt, et se termine vers la fin du siècle…

Nemo alias Dakkar – par Magalie Myoupo et Yohann Ringuedé

Nemo alias Dakkar, Nantes, musée Jules-Verne (octobre 2016–juin 2017).   Pour se rendre au musée Jules-Verne de Nantes, il faut gravir une rue qui monte le long de la Loire. Là est perchée la maison d’enfance de l’écrivain, face au fleuve. Sur une petite place attenante à la maison, deux…

Qui reste dans sa classe perd sa place ? Sociologie, médias et débat public

À la suite de l’aimable recension critique de mon article de la Revue du Crieur (« La sociologie est-elle encore un sport de combat ? ») ici faite par Maxime Quijoux, je souhaiterais ajouter quelques éléments à cet échange. Pas par désir de me défendre ou de défendre l’article, sur lequel chacun peut…

« Le statut de docteur, ce n’est pas forcément ça qui ouvre les portes, Je ne suis pas certaine qu’il soit reconnu, et ce n’est pas mon combat. » Entretien avec Mylène Douet Guérin.

Mylène Douet Guérin a soutenu sa thèse « Pratiques sportives, normes et socialisations : représentations sociales de la norme en basket-ball, escalade et paintball » en décembre 2013 à l’Université Paris Descartes. Elle est aujourd’hui salariée à la fédération sportive et gymnique du travail (FSGT) et travaille pour le développement des pratiques des enfants…

La sociologie, c’était mieux avant ? Pour en finir avec une vision passéiste et élitiste de la discipline

La sociologie connaît depuis près de trois ans des attaques récurrentes. Si elle a toujours été une « science qui dérange »[1], elle est en effet l’objet d’incriminations, parfois virulentes, contre certains présupposés qu’elle véhiculerait. Dans un contexte où les drames provoqués par le terrorisme participent à un climat de très forte…